Introduction

Au Nom d’Allah, le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux

Louange à Allah le Seigneur des Mondes, que les éloges et la protection soient sur le plus noble des prophètes et le meilleur des messagers, notre Prophète Mohammed, ainsi que sur l’ensemble de sa famille et de ses compagnons,

Suite à ce préambule : Les premières années de l’enfance ont une importance primordiale dans le façonnement de la vision que l’enfant aura de l’existence, puisque les principes qui lui sont inculqués à cet âge-là sont le soubassement sur lequel seront bâties toutes les facettes de sa personnalité. Ces principes doivent être compatibles avec ses besoins psychologiques, sociaux et religieux et ils sont importants pour aboutir à une construction intégrale de l’enfant lui permettant de s’engager avec détermination dans les houles de la vie et de s’y frayer un chemin en tant que personne équilibrée, productive et active. En effet, c’est à travers ce qu’il entend et ce qu’il voit que l’enfant construit sa représentation personnelle de ce monde et tout ce qui se produira durant le reste de sa vie ne sera, au gré des situations par lesquelles il passe, que rectification et enrichissement de cette vision fondamentale.

La source de connaissance dont s’abreuve l’enfant à cet âge est ses parents. C’est pourquoi la droiture des enfants est un résultat et une conséquence de l’éducation droite des parents qui ont la responsabilité d’instruire leurs enfants et c’est la raison pour laquelle le Prophète – qu’Allah le couvre d’éloges et le protège – a dit : « Vous êtes tous des bergers et chacun de vous est responsable de son troupeau » (rapporté par Al-Bukhârî (2558) et Muslim (1829)). Cette charge impose donc que l’on consacre de l’intérêt et des efforts à l’éducation et à l’instruction.

Puis comme nous vivons dans une époque où les désirs et les ambiguïtés se sont multipliés, les parents sont contraints de décupler leurs efforts dans l’éducation de leurs enfants, des efforts qu’ils doivent mêler de sincérité, de prévenance et d’abnégation. Il se peut qu’une graine semée dans les âmes de leurs enfants, germe en des oeuvres semblables à celles des leurs après qu’ils aient quitté cette vie. L’enfant devient ainsi l’une des oeuvres persistantes dont on espère qu’elle rapporte des gains après la mort, comme le dit le Prophète – qu’Allah le couvre d’éloges et le protège : « …ou un enfant vertueux qui invoque en sa faveur » (Muslim, 1631).

Par ailleurs, les enfants font partie des recommandations qu’Allah fit aux parents, puisqu’Allah – Gloire à Lui – dit : (Voici ce qu’Allah vous enjoint au sujet de vos enfants) [Sourate An-Nisâ : 11]. Cela signifie : Vos enfants, ô ensemble de parents, sont des dépôts qui vous sont confiés et Allah vous prodigue des recommandations à leur sujet afin que vous agissiez de manière à sauvegarder leurs intérêts religieux et mondains. Vous devez donc les éduquer, les faire cesser de commettre ce qui corrompt [leurs âmes] et leur ordonner d’obéir à Allah et faire constamment preuve de piété, conformément à ce que dit Allah : (Ô vous qui avez cru ! Préservez vos personnes et vos familles, d’un Feu) [Sourate At-Tahrîm : 6]. Il est donc recommandé aux parents de prendre soin de leurs enfants. Soit ils suivent ces recommandations, soit ils les négligent et méritent à cause de cela d’être punis et châtiés. Ceci est l’une des preuves démontrant qu’Allah – exalté soit-Il – est plus miséricordieux envers Ses serviteurs que leurs parents, puisqu’Il fit des recommandations aux parents à leur sujet bien qu’ils aient pour eux une compassion totale.

Ainsi, si l’éducation de l’enfant au sein de la famille se déroule convenablement, il peut interagir avec le monde extérieur de manière idéale. A l’inverse, n’importe quelle lacune de la famille dans l’éducation de l’enfant et dans sa mission de lui prodiguer une formation spirituelle saine, le conduira à ne pas disposer de certaines formes de comportement louable. Précisons que l’éducation ne consiste pas seulement à rectifier les erreurs, mais aussi à inculquer, apprendre et exposer les principes et les jugements de la religion et à user de moyens variés dans la finalité de fonder les bons concepts et les imprimer dans les âmes. Eduquer se fait en montrant le bon exemple, en prodiguant des exhortations, en racontant des récits et des nouvelles, et en usant d’autres moyens encore afin, grâce à tout cela, de donner naissance à une personnalité équilibrée qui jouera un rôle dans la vie et dans la société.

Ce livre a été partagé en deux chapitres : le premier, intitulé (Ce qui concerne l’éducation à la foi), comporte de nombreuses bases et de nombreux principes qui aideront – si Allah le veut – les parents à éduquer leurs enfants. Quant au second, il a pour thème des (Exemples pratiques de réponses à des questions en rapport avec les piliers de la foi). Il contient un florilège des questions les plus fréquemment posées par les enfants concernant les six piliers de la foi et explique l’attitude à adopter face à ces questions.

C’est Allah qui facilite et guide vers la voie de la droiture.

Abdullah bin Hamad Al Rakaf